Mes articles et analyses pour Animal Testing

En 2020-2021, j’ai été bénévole en recherche et rédaction pour l’association Animal Testing, l’une des associations les plus sérieuses sur le sujet de l’expérimentation animale. Mon travail consistait à suivre l’actualité et à faire des recherches sur des sujets spécifiques pour produire des billets de manière à informer le public.

Face à la pandémie, j’ai dû faire une veille et rédiger en 2020 la base de deux articles :

  • un premier publié le 26 mars pour préciser que les tests sur les animaux n’étaient pas évités dans les recherches sur les vaccins (contrairement à ce qu’on pouvait lire un peu partout) ;
  • un deuxième publié le 8 décembre, pour faire un panorama des manières dont les animaux (lamas, limules, primates et autres) avaient été utilisés pendant l’année partout dans le monde.

Entre temps, avec le passage d’un décret en mars 2020 qui a fait réagir certaines associations au quart de tour au point de générer des mauvaises compréhensions et la diffusion d’une information fausse décrédibilisant le message d’opposition à l’expérimentation animale dans les médias, j’ai lu le nouveau décret, ce qu’en disaient les associations qui en avaient connaissance, et j’ai fait le point sur ses aspects positifs et négatifs.

(Pour en savoir plus sur la réglementation actuelle, vous pouvez consulter la rubrique dédiée sur le site).

Enfin, travail de longue haleine sur la fin de l’année 2020 qui a dû être mis à jour début 2021 avec l’arrivée de nouvelles données, j’ai produit une analyse de l’évolution des chiffres de l’expérimentation animale de 2015 à 2019 en France. Analyse peu rassurante, puisque les chiffres semblent en fait largement stagner depuis une vingtaine d’années.

(Pour en savoir plus sur les chiffres français, vous pouvez consulter la rubrique dédiée sur le site).

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.